Les grandes vacances approchent, casse-tête en perspective pour les parents

Si le centre aéré de l’Ajoe n’aura pas lieu cet été, les clubs sportifs proposent des stages de toutes sortes pour les enfants. Mieux vaut s’inscrire vite, les places sont limitées.

 

«Nous n'avons pas les moyens d'accueillir les enfants dans un cadre sécuritaire cette année. » Ainsi soupire Cécile Coudreau, directrice de l’Ajoe, ce vendredi. Ceci annonce que la galère continue pour les mères et pères dépourvus de famille ou de solution pour garder leurs enfants pendant qu’ils travaillent.
La crise actuelle aura finalement eu raison du centre aéré 2020. Une situation qui semblait de toute manière inévitable d'après Cecile Coudreau : «Énormément de gens ont quitté l'île ces derniers temps. Parmi eux des bénévoles, des saisonniers, des personnes qui auraient pu nous aider. Désormais on ne parvient pas à trouver de gens qualifiés dans la petite et moyenne enfance. On n'arrive pas à recruter de moniteurs ou monitrices diplômés du BAFA. »

Sans ces derniers, difficile en effet d'assurer l’animation et la sécurité des enfants. D'autant plus avec l'entrée en vigueur des gestes barrière, autrement plus contraignants lorsqu'il s'agit de les faire assimiler à un jeune public. « On a réfléchi durant près de deux semaines avec les autres membres de l’Ajoe, mais notre raison nous à tous poussés à la conclusion que la tenue du centre aéré n'était pas possible cet été. On est tous déçus... De ne pas pouvoir venir en aide aux parents plus que ça. La situation était déjà peu évidente depuis la fermeture des écoles au mois de mars. Cependant au fond de nous, on sait bien que nous avons pris la meilleure décision. Il est de notre devoir de permettre un accueil irréprochable des enfants. Si cela n'est pas réalisable, alors nous devons mettre nos forces ailleurs, pour soulager quand même les ménages en juillet et en août », finit Cecile Coudreau.

Ballon rond
L’Ajoe essaie de combler cette absence avec ses stages sportifs. Alan Dagorn, responsable de l’école de football, propose un stage du 6 juillet au 21 août. « On propose aux enfants entre 6 et 15 ans de venir participer à des activités : une semaine de  football et une semaine multisports collectifs, pour varier. Chaque jour nous aurons le terrain de Saint-Jean disponible de 8h30 à 12h. »
Le tarif est de 125 euros par semaine, et les inscriptions débutent maintenant en raison du nombre de places limitées, en appelant le 0690.30.95.87.
Enfin, l’Ajoe espère pouvoir dispenser des cours de danse hip-hop et rouvrir le cinéma.

Proposer des activités pour les plus jeunes et soulager les parents, c'est aussi la volonté de nombreuses autres associations de l'île. Malgré la crise, malgré les gestes barrières à adopter, les associations sportives s'organisent afin d'accueillir les enfants durant les grandes vacances. Petit tour d'horizon de ce qu'il se fera à Saint Barthélémy en juillet et en août.

À Colombier, activités
toute la journée

Amandine, Jean et Lorenza, en collaboration avec l’Ascco, proposent des stages pour les enfants de 5 à 12 ans du 3 au 28 août. De 8h à 17h, les enfants pourront s’initier ou se perfectionner, par groupes de niveau, à la pratique du tennis.
D’autres activités seront également proposées tel que le hockey, le ping-pong, le « Crossfit kids », le basket, le football, le handball, le beach tennis, la danse... Un tarif de 265 € par semaine, avec le repas, est proposé. Il sera néanmoins possible de venir avec son propre déjeuner chaque jour, pour 225€. Le nombre de places est limité à 24 enfants. Pour plus de renseignements ou pour s'inscrire, il suffit d'appeler le 0690.14.23.70.
 
Nager plutôt que brasser l'air
A partir du mercredi 1er juillet, des semaines de stage de natation apprentissage et perfectionnement seront proposées aux enfants de 4 ans et plus. L'accueil des enfants se fera dès 8h30 afin de commencer les cours à 9h et ce jusqu'à 10 heures, moment choisi pour prendre le goûter et part à des jeux libres qui mèneront à la fin de la matinée vers 11h45. Les enfants devront prévoir maillot de bain, bonnet de bain et crème solaire. Le tarif est de 25 euros la journée, goûter inclus.
Renseignements et inscriptions 0590.27.60.96.

Dans le vent en baie
de Saint-Jean

Le Centre Nautique de Saint Barth (CNSB) et le CaribWaterplay organisent des stages multi-activités nautiques pour les enfants de plus de 7 ans avec un programme complet regroupant planche à voile, catamaran de sport ainsi que la découverte de nombreux autres sports comme le surf, le stand-up paddle ou le kayak. Les stages débutent le 6 juillet et s'étendront sur huit semaines, du lundi au vendredi, de 8h30 à midi, pour un tarif à partir de 160€ la semaine.
Pour tout renseignement complémentaire et inscription, se présenter sur place, ou par téléphone au 0665.95.43.52, voire par email à contact@caribwaterplay.com

Riche en rebondissements
Le Saint-Barth Tennis Club a le plaisir de proposer des stages pour les enfants tout l’été, du 6 juillet au 28 août. Le programme est riche entre tennis, paddle, tennis de table, sports collectifs ou encore jeux de société. Pour les enfants de 4 à 6 ans, l'accueil s'effectuera seulement le matin de 8h30 à 12h. Ceux de plus de 7 ans auront de leur côté le choix entre journée complète ou demi-journée.  Un repas sera quotidiennement proposé par le club au tarif de 10 euros. Encore une fois, les parents auront la liberté de fournir un repas à leurs enfants. Ainsi le club propose un tarif de 220 euros par semaine en journée complète, ou 50 euros la journée. La semaine en demi-journée est quant à elle proposée au prix de 125 euros, ou 30 euros la demi-journée. Les prix sont possiblement dégressifs en fonction du nombre de semaines réservées, les places sont limitées. Les inscriptions se font sur place au club de Saint-Jean ou au 0590.27.79.81.
 
Voile de liberté
Le Saint-Barth Yacht Club organise des stages de voile à partir du 22 juin pour les enfants dès 5 ans. En effet, l’association a levé la restriction qu’imposait le Covid-19 pour les plus jeunes : le “jardin des mers” pour les enfants de 5 à 7 ans reprendra le matin de 9 heures à midi.
Les cours en Optimist (7 - 11 ans) auront lieu de 9h à 12h, tandis que les sessions en RS Fevas (à partir de 11 ans) se dérouleront l’après-midi de 13h30 à 16h30.
Les fiches d’inscriptions sont disponibles sur la page Facebook de l’association ou par mail à sbyc@wanadoo.fr
 
Surfer la vague
A partir du lundi 29 juin, et jusqu'à la fin du mois d'août, le Reefer Surf Club de l’Ajoe propose des formules de trois à six jours de stage pour les enfants dès 5 ans. Ces stages auront lieu soit du lundi au mercredi, ou samedi, soit du jeudi au samedi. Le tarif proposé est de 35 euros par jour, ce qui traduit un geste en temps de crise, précise le club. En effet, toujours avec le goûter inclus, le prix était de 50 euros par jour auparavant. Les inscriptions se font en message privé sur la page Facebook du Reefer Surf Club ou au 0690.76.84.70.

 

Journal de Saint-Barth N°1380 du 17/06/2020

Saint-Barth ne veut plus attendre
Fêtes de quartier
25 ans de Bruno Magras