Saint-Barth - Clean UP Rotary

Le Clean Up permet de ramasser 4,1 tonnes de déchets

Comme chaque année, c’est avec effarement que les participants au Clean Up du Rotary Club, dimanche 13 novembre, ont découvert dans les coins reculés de Saint-Barth des déchets inattendus. Certes, à la fin de la matinée, ce n’est pas sans plaisir que les 250 participants ont appris qu’ils avaient collectés plus de 4,1 tonnes de détritus, d’objets divers et variés abandonnés négligemment dans des buissons, des mornes ou autres endroits plus ou moins discrets. Mais la satisfaction du devoir accompli n’a pas suffi à effacer le dégoût face au manque de civisme et de respect de l’environnement d’une partie de la population.
Parmi les volontaires qui se sont levés à l’aube pour être présent au rassemblement du Rotary, à 7 heures sur le parking de Saint-Jean, une petite bande de camarades du collège Mireille Choisy composée de Diogo, Aaron, Matteo et Mickaël. « Je ne pensais pas qu’il y aurait autant de déchets dans un endroit aussi beau », souffle Mickaël, 14 ans, qui a arpenté le quartier de Saline toute la matinée. «Ce qui m’a le plus marqué est un cabas dans lequel il y avait un cadavre de chat, lance-t-il. Un truc de ouf... » Assis à proximité, Diogo, 15 ans, se dit « surpris d’avoir trouvé des sacs poubelles dans la forêt ». Il ajoute : «Le pire c’est que dans deux jours ce sera la même chose. Je ressens du dégoût. » Aaron, 14 ans, ne ressent pas autre chose. « En plus c’était dur, il faisait chaud. Je ne pensais pas trouver autant de tôles de toiture. Dans un trou, il y en avait partout. Et des fois c’était difficile de les remonter jusqu’à la route parce qu’elles étaient dans le morne. » Mattéo, 15 ans, s’est étonné d’avoir à ramasser autant de mégots de cigarettes à Petit-Cul-de-Sac. « Et puis des clous aussi », remarque-t-il.
Jean-François Bracq, le président du Rotary, regrette qu’autant de manifestations aient été programmées le jour du Clean Up. En effet, entre le Marché de Saint-Barth, le vide greniers de Colombier et le Gourmet Festival, il ne restait qu’une petite fenêtre pour attirer des bénévoles. Il se félicite toutefois de l’implication des personnes présentes. Tout comme de celle de Paprec qui a décidé de garder ouverte la déchetterie de Public jusqu’à midi. « Ça nous a permis de continuer la récolte jusqu’à 11h30, explique le président. Le Clean Up reste une opération phare pour le Rotary mais aussi pour l’île et la population. On était un peu pessimiste mais on a été très satisfait de voir autant de bénévoles qui ont sacrifié leur dimanche matin. » 36 zones de l’île ont ainsi pu être inspectées par les équipes de ramasseurs. Et Jean-François Bracq d’observer : « Je trouve qu’il y a eu beaucoup plus de participants portugais cette année. Ils ont l’habitude d’être discrets donc je suis content de voir qu’ils se sentent aussi concernés par le Clean Up et la propreté de l’île. »
Prochaine opération pour le Rotary : un bar sur le marché de Noël afin de récolter des fonds pour financer d’autres actions. La Minischool, le Christopher, l’Ajoe, Barth Bâtiment, Caraïbes Cleaning, BIIC, West Indies Carosserie, Coral Restoration, Serial Diver, des pompiers du Stis et d’autres encore ont participé à l’édition 2022 du Clean Up.

 

Journal de Saint-Barth N°1494 du 17/11/2022

St Barth Cata Cup
Ultimatum des marins-pêcheurs
Piteå Day

Taux de change

Drapeau USA 1.045 USD Drapeau Russie
Drapeau Canada 1.406 CAD Drapeau Brésil 5.451 BRL